La Croissance Spirituelle par la Gratitude

Si vous avez apprécié la nourriture spirituelle que vous avez reçue à l'église au fil des ans, alors vous apprécierez l'église au plus haut point. Considérez combien vous êtes reconnaissants à ceux qui vous invitent à un seul repas. Combien plus vous devriez être reconnaissants pour la nourriture spirituelle que vous avez reçue constamment, année après année, à l'église. Ou considérez cette question d'une autre manière. Supposons que quelqu'un s'occupe de vos enfants, les protège du danger, s'occupe d'eux lorsqu'ils sont malades, les encourage lorsqu'ils sont découragés et les aide dans leurs études pour qu'ils aient de bonnes notes. Et supposons que cette personne fasse tout cela non pas pendant un jour ou deux, mais pendant plusieurs années. Ne lui seriez-vous pas reconnaissants ?  Êtes-vous au moins aussi reconnaissants à l'église pour avoir protégé vos enfants ? L'une des raisons pour lesquelles de nombreux croyants n'ont pas grandi spirituellement est qu'ils n'ont pas été reconnaissants pour ce qu'ils ont reçu à l'église. Ceux qui se sont éloignés de l'église sont ceux qui ont été complètement ingrats pour tout ce qu'ils ont reçu si gratuitement pendant tant d'années dans l'église.

Dans Luc 17:15, nous lisons que dix lépreux ont été guéris. Mais un seul d'entre eux est revenu vers le Seigneur pour le remercier et pour glorifier Dieu. Lorsqu'ils étaient dans le besoin, ils avaient tous élevé la voix pour demander la miséricorde. Mais après avoir été guéris, neuf d'entre eux étaient complètement ingrats par rapport au bienfait qu'ils avaient reçu. Un seul a élevé la voix en remerciement. Des milliers d'autres ont dû être guéris en Israël et n'ont jamais pris la peine de remercier le Seigneur. Mais ce Samaritain est revenu et a remercié le Seigneur. Il a dû dire au Seigneur quelque chose comme ceci : "Seigneur, combien ma vie sera différente à l'avenir, maintenant que Tu m'as touché. Je peux aller à l'intérieur de la ville. Je peux retourner dans ma famille. Tu as apporté de la joie dans ma vie. Je ne veux prendre aucune de ces bénédictions pour acquises. Je Te dois tout et je Te suis profondément reconnaissant pour toutes Tes bénédictions dans ma vie". Jésus a apprécié l'homme pour cet esprit de gratitude qu'il a manifesté. Puis Jésus lui a donné quelque chose de plus. Il lui a dit que sa foi l'avait sauvé. Ce lépreux purifié a reçu du Seigneur quelque chose de plus qu'une simple guérison. Il avait déjà reçu la guérison. Mais parce qu'il était reconnaissant, il a aussi reçu le salut. Je suis certain que je rencontrerai ce Samaritain au paradis. Mais je ne sais pas si je rencontrerai les neuf autres là-bas. Quand vous revenez pour remercier le Seigneur, vous obtenez quelque chose de plus que ce que les autres obtiennent.

Le Seigneur est au milieu de Son église, qui est Son corps sur terre. Nous montrons notre appréciation du Seigneur maintenant en valorisant Son corps. Si vous n'appréciez pas et ne valorisez pas l'église, c'est vous qui serez le perdant, pas l'église. Dieu a puissamment béni ceux qui ont apprécié l'église et qui ont été reconnaissants pour ce qu'ils ont reçu de l'église.

Jésus accordait une grande valeur à la loyauté de ses disciples. Une fois, il a dit à Ses disciples que même si tous allaient L'abandonner, Il ne serait pas seul, car son Père allait être avec lui (Jn.16:32). Il n'avait pas besoin de ces disciples. Pourtant, il leur a dit dans Luc 22:28 qu'il était reconnaissant qu'ils soient restés à Ses côtés. Il était le Seigneur de gloire. Il n'avait besoin de personne à ses côtés. Mais même s'il n'avait pas besoin de leur soutien, il appréciait leur loyauté. Il leur disait en quelque sorte : "Vous êtes sortis de ce vieux système Juif et vous avez abandonné la vieille outre. Vous avez vu la différence entre l'esprit de l'Epouse et l'esprit de la prostituée et vous êtes sorti et vous êtes resté à Mes côtés, prêt à payer n'importe quel prix".

J'espère que le Seigneur pourra nous dire, le dernier jour, que nous l'avons soutenu et que nous n'avons pas eu honte de lui, que nous avons aimé l'église dans laquelle il nous a placée et que nous nous sommes donnés pour elle, et que nous n'avons pas critiqué l'église comme beaucoup d'autres. Frères et soeurs, apprécions l'énorme protection que nous et nos enfants avons eue dans l'église. Vous, les jeunes, ne réaliserez jamais à quel point l'église vous a protégé des accidents, des dangers et des péchés. Ce n'est que lorsque vous vous tiendrez devant le Seigneur que vous réaliserez à quel point les normes strictes de l'église vous ont empêché de vous égarer dans le monde et de vous détruire. Ce jour-là, vous verrez comment ce que vous avez entendu à l'église bien des années auparavant vous a protégé du danger bien plus tard. Le Seigneur vous montrera également ce jour-là de combien de dangers vos enfants ont été sauvés et protégés grâce à ce qu'ils ont entendu à l'église. Pourtant, malgré ces bénédictions et bien d'autres, combien nous avons tous peu apprécié et valorisé l'église.

Voulez-vous progresser au point de devenir une bénédiction pour les autres ? Alors, tout d'abord, apprenez à être reconnaissant au Seigneur pour ce qu'il a fait pour vous et pour l'église qu'il vous a donnée. Ne prenez pas l'église pour acquise. Beaucoup d'entre nous sont comme des enfants qui ne réalisent la vraie valeur de leurs parents qu'après leur mort. Que le Seigneur nous enseigne à être reconnaissants les uns envers les autres dans l'église maintenant, avant qu'il ne soit trop tard.

Copyright - Zac Poonen.  Aucuns changements quels qu'ils soient, ne doivent être fait au contenu de cet article sans l'accord écrit de l'auteur.